Focus séries

« Killing Eve » : une série corrosive à consommer sans modération

Killing Eve Copyright BBC America

Alors que la diffusion de la saison 3 est prévue pour avril 2020, Cinemu s’est intéressé à ce petit bijou de la BBC America, diffusé en France sur Canal +.

Les actrices

Parmi les deux têtes d’affiche, vous aurez sans doute reconnu Sandra Oh, qui incarna le cynique docteur Christina dans Grey’s Anatomy. Après avoir quitté la série médicale qui l’a révélée en 2014, l’actrice de 48 ans n’a pas beaucoup fait parler d’elle. C’est en 2018 qu’elle réapparaît dans nos écrans de télévision sous les traits de Eve Polastri dans Killing Eve. Jodie Comer est surtout remarquée en 2011 alors qu’elle est choisie pour intégrer le casting de la série Justice sur la BBC (spin-off de New York Police Judiciaire). Elle obtient par la suite plusieurs rôles dans des fictions britanniques jusqu’en 2018, année où la BBC fait de nouveau appel à elle, pour prêter cette fois ses traits à Vilanelle.

Codename Villanelle

La série n’est autre que l’adaptation de romans disponibles à l’origine sur Kindle (Amazon) et écrits par l’écrivain et journaliste Luke Jennings. Celui-ci collabore d’ailleurs avec Phoebe Waller-Bridge, connue et récompensée pour son rôle dans Fleabag, et créatrice du show. Cette année, Jennings publiera Killing Eve : Endgame, le troisième opus après Codename Villanelle et Killing Eve : No Tomorrow paru l’année dernière.

Le pitch de Killing Eve

Eve Polastri est un agent du MI5 de seconde zone à qui l’on ne confie guère de mission passionnante. Curieuse de nature, lorsqu’elle découvre un lien entre une série de meurtres commis aux quatre coins du monde, Eve décide de mener une enquête parallèle, l’amenant sur les pas d’une tueuse à gages.

Notre avis

Jodie Comer Emmy Awards 2019
Jodie Comer remporte un Emmy Awards en 2019 – Capture YouTube Televison Academy

Depuis sa diffusion en 2018, Killing Eve se classe bien souvent dans le palmarès des meilleures séries. Elle fut nommée deux fois aux Golden Globes 2020, et en 2019, Jodie Comer remportait l’Emmy Award de la Meilleure Actrice dans une Série Dramatique. C’est dire le niveau de qualité de ce show intense et jubilatoire, mené par deux actrices excellentes. Le jeu du chat et de la souris nous tient en haleine de bout en bout, sans perte de vitesse, avec élégance et sobriété.

 

À propos Thomas

Vous devinerez aisément quels sont mes trois passe-temps favoris, reste le troisième, l'écriture. C'est d'ailleurs cette combinaison qui a permis la naissance de ce magazine. Côté professionnel, je travaille pour un célèbre site d'actualité où je suis amené à définir une stratégie d'édition, de publication et de mise en avant d'articles de presse. Évidemment je ne suis qu'un relais et la petite voix de la création résonne toujours dans un coin de ma tête. C'est ce besoin d'écriture, de créer, qui m'a poussé à me lancer. Mais pour mener ce projet à bien et m'aider à maintenir le cap, il me fallait des thématiques qui me tiennent à cœur. D'où ce choix éditorial. Libre à vous désormais d'entendre mes avis, qui me sont propres, mais qui vous aideront peut-être où vous divertiront. J'espère pouvoir vous amener de belles découvertes ainsi que de beaux échanges.

1 comment on “« Killing Eve » : une série corrosive à consommer sans modération

  1. Ping : Killing Eve, Phoebe Waller-Bridge (saison 1 à 3) – Pamolico

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :