Critiques

[Les films à la maison] «Charlie’s Angels» : la version de trop ?

Copyright Sony Pictures Releasing France

La nouvelle version des Drôles de dames emmenée par Kristen Stewart, Naomi Scott, Ella Balinska et réalisée par Elisabeth Banks fut un échec cuisant au box-office. Avec seulement 71,8 millions de dollars récoltés dans le monde pour un budget global de 100 millions de dollars (marketing compris), les studios ont perdu de l’argent. Ce qui veut dire que la nouvelle franchise naissante s’arrêtera là. En France, le film n’a comptabilisé que 233 700 entrées. Cela ne présage évidemment pas une bonne surprise, mais nous avons tout de même souhaité regarder le Charlie’s Angels 2019 depuis notre canapé, histoire de nous en faire notre propre idée.

Que raconte Charlie’s Angel ?

L’agence Townsend est désormais devenue une organisation internationale et forme des équipes d’anges hors du commun dans le monde entier, chacune menée par leur propre Bosley. Lorsqu’une entreprise s’apprête à commercialiser un produit qui pourrait être détourné en arme de guerre, un nouveau trio est dépêché pour mettre un terme aux agissements de personnes mal intentionnées.

Notre avis

⭐⭐

Ce qui pèche en premier lieu dans cette version 2019, c’est de toute évidence qu’elle se prend trop au sérieux. On regrette donc dès les premières minutes la version déjantée de Cameron Diaz, Drue Barymore et Lucy Liu, qui, à l’époque, relevaient le niveau d’un scénario sans surprise en proposant un produit de pur divertissement. Le reboot d’Elizabeth Banks semble quant à lui se chercher entre un Mission Impossible féminin et une comédie de mauvais goût.

Les scènes d’action s’enchaînent, parfois joliment chorégraphiées, mais avec un rythme bancal et des actrices insipides, excepté peut-être Kristen Stweart, qui semble étrangement tout à fait dans son élément.

Reste que l’ensemble se regarde sans trop de complication. Rien ne pourra en revanche empêcher Charlie’s Angels 2019 de tomber dans les oubliettes.

: très mauvais

⭐: mauvais

⭐⭐ moyen

⭐⭐⭐: bon

⭐⭐⭐⭐: très bon

⭐⭐⭐⭐⭐: excellent

À propos Thomas

Vous devinerez aisément quels sont mes trois passe-temps favoris, reste le troisième, l'écriture. C'est d'ailleurs cette combinaison qui a permis la naissance de ce magazine. Côté professionnel, je travaille pour un célèbre site d'actualité où je suis amené à définir une stratégie d'édition, de publication et de mise en avant d'articles de presse. Évidemment je ne suis qu'un relais et la petite voix de la création résonne toujours dans un coin de ma tête. C'est ce besoin d'écriture, de créer, qui m'a poussé à me lancer. Mais pour mener ce projet à bien et m'aider à maintenir le cap, il me fallait des thématiques qui me tiennent à cœur. D'où ce choix éditorial. Libre à vous désormais d'entendre mes avis, qui me sont propres, mais qui vous aideront peut-être où vous divertiront. J'espère pouvoir vous amener de belles découvertes ainsi que de beaux échanges.

0 comments on “[Les films à la maison] «Charlie’s Angels» : la version de trop ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :