À binge watcher

«Unbelievable» porte bien son nom

Unbelievable Netflix

Sortie le 13 septembre dernier, cette nouveauté made in Netflix nous a tout de suite tapé dans l’œil. À la réalisation, Susannah Grant, qui a notamment travaillé sur la série La Vie à cinq dans les années 1990. Côté acteurs, on retrouve la jeune Kaitlyn Dever (My Beautiful Boy), Toni Collette (Hérédité), et Merritt Wever (Birdman). 

 

Une histoire vraie ?

 

Unbelievable, photo du vrai violeur
Marc Patrick O’Leary, lors de son procès (Copyright ABC Denver)

Unbelievable est bien l’adaptation  d’un fait divers relaté par les journalistes américains T. Christian Miller et Ken Armstrong, dans leur article An Unbelievable Story of Rape. Ils y content les échecs du système policier américain dans une enquête sur une série de viols commis par l’ancien soldat Marc Patrick O’Leary entre 2008 et 2011, dans les banlieues autour de Seattle et Denver. Le papier en question a d’ailleurs obtenu le prix Pulitzer de Reportage Explicatif. Marc O’Leary (à gauche) existe donc bien et purge une peine maximale dans le Colorado.

Stacy Galbraith et Edna Hendershot
Det. Stacy Galbraith, Sgt. Edna Hendershot dans 48 Hours (CBS)

À gauche, il s’agit des deux détectives qui ont permis d’élucider cette affaire et à droite les deux actrices principales qui les incarnent.

Unbelievable Netflix
Merritt Wever dans le rôle d’Edna et Toni Collette dans le rôle de Stacy

Quant à la jeune «Marie Adler», c’est aussi son histoire. Mais vous ne saurez jamais à quoi elle ressemble dans la «vraie vie». Elle a aujourd’hui changé son identité. Marie ne serait d’ailleurs que son deuxième prénom.

Notre avis

 

Cette minisérie est une véritable pépite comme on voit peu dans le paysage du petit écran. Une plongée bouleversante dans l’histoire du drame de ces femmes, dont la vie fut d’une manière ou d’une autre détruite par un prédateur sexuel.

En plus d’un excellent choix d’actrices, Susannah Grant offre un storytelling d’une très grande qualité tant dans l’organisation du récit que dans le traitement tout en pudeur et en sensibilité de la psychologie de ses personnages.

Incroyablement didactique, il s’agit là d’un des programmes les plus aboutis dans son genre, par une femme, avec des femmes, où les femmes sont remises au centre des choses. C’est à destination de tous, c’est brillant et surtout, cela fait du bien !

À propos Thomas

Vous devinerez aisément quels sont mes trois passe-temps favoris, reste le troisième, l'écriture. C'est d'ailleurs cette combinaison qui a permis la naissance de ce magazine. Côté professionnel, je travaille pour un célèbre site d'actualité où je suis amené à définir une stratégie d'édition, de publication et de mise en avant d'articles de presse. Evidemment je ne suis qu'un relais et la petite voix de la création résonne toujours dans un coin de ma tête. C'est ce besoin d'écriture, de créer, qui m'a poussé à me lancer. Mais pour mener ce projet à bien et m'aider à maintenir le cap, il me fallait des thématiques qui me tiennent à cœur. D'où ce choix éditorial. Libre à vous désormais d'entendre mes avis, qui me sont propres, mais qui vous aideront peut-être où vous divertiront. J'espère pouvoir vous amener de belles découvertes ainsi que de beaux échanges.

0 comments on “«Unbelievable» porte bien son nom

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :