À binge watcher Épisodes

The Defenders : que vaut le cross-over tant attendu de Netflix & Marvel ?

Les personnages Marvel fleurissent en séries depuis quelques années sur la plateforme Netflix, et pour cause, les deux géants avaient déjà une idée derrière la tête, les Defenders. Plus badasses que les Avengers, que vaut se nouveau collectif prêt à sauver une ville entière ?

Qui sont les Defenders ?

Iron Fist

Daniel Rand, un jeune et riche milliardaire disparaît dans un crash d’avion avec ses deux parents. Mais alors que tout le monde le croyait mort, il réapparaît à New York quelques années plus tard. Élevé par des moines bouddhistes dans une mystérieuse cité appelée K’un-L’un. Il se lance à la poursuite de la Main, une organisation secrète et dangereuse qui menace la cité qui l’a érigé en protecteur, l’Iron Fist. Pour cela il a été entraîné aux arts martiaux et surtout détient le poing de fer, dont la résistance et la force est incommensurable, faisant de lui un redoutable héro.

Daredevil

Matthew Murdock est avocat dans la ville de New York. Dans son enfance, il a perdu la vue suite à un terrible accident et développe ses autres sens de façon surhumaine. Son père assassiné, il jure d’un jour le venger. Il est alors élevé par Stick, un homme aveugle également, spécialiste des art-martiaux. Un jour Matthew décide de devenir justicier de l’ombre, le Daredevil, et de combattre le crime.

Jessica Jones

La série de Netflix a pris le parti de débuter le scénario au moment le plus sombre de la vie de Jessica, tout en adaptant son histoire, qui se révèle en réalité bien plus complexe. Ainsi, le récit proposé n’est pas tout à fait fidèle aux comics. Cette jeune femme dotée d’une force surhumaine fut l’héroïne Jewel et membre de l’équipe des Avengers. Mais elle croise un jour le Chemin de Killgrave, un homme qui  l’assujettie mentalement pendant 8 mois. Après s’être échappée, Jessica coupe tous les ponts avec les super-héros et ouvre son cabinet de détective privé. Devenue aigrie et alcoolique, elle mène une vie morne, jusqu’à ce que Killgrave réapparaisse.

Luke Cage

Luke Cage grandit dans le ghetto de Harlem, à New-York, vivant de petits larcins. Victime un jour d’une expérience sabotée, il développe des facultés hors-normes et une peau d’acier. Luke Cage souhaite repartir à zéro dans le Harlem de son enfance, mais son passé va vite le rattraper lorsque celui-ci va s’improviser justicier.

Ce qui les lie

Leur amour pour la ville de New York et surtout un combat commun contre l’organisation La Main.

Pourquoi The Defenders ne prend pas totalement ?

Sur le papier, The Defenders avait tout pour vous en mettre plein la vue. Pourtant, la série présente de nombreuse lacunes. Par ailleurs, il vous faudra attendre l’épisode 4 pour que les héros se rassemblent. C’est tout de même à la moitié de la saison… et certains crient à l’arnaque.

la série est-elle trop courte ?

la densité psychologique des personnages est inexploitable en si peu d’épisodes. Ainsi il en ressort un assemblage plat, relevé tout de même par une dose d’humour, qui repose en grande partie sur le personnage de Jessica Jones, irrésistiblement aigrie. Mais il n’empêche que l’on reste un peu sur notre faim.

Les combats

Beaucoup trop éparses. Trop de dialogues grandiloquents et dénués d’intérêt, pas assez de castagne, pourtant il y a de quoi faire ! D’ailleurs, lorsqu’elles sont présentes, les scènes d’action sont parfaitement chorégraphiées.

Le scénario

Une construction façon jeu vidéo, les héros affrontent les sous-boss (les membres de La Main), forts mais pas trop, et le big boss (Elektra) trop forte. Léger.

Les clins d’œil aux comics

Assez peu, vous retrouverez la résurection d’Elektra et la naissance de l’alliance Collen Wing / Misty Knight. de même que la fin de la saison, centrée sur le personnage de Daredevil devrait déboucher sur des révélations présentes dans le comics.

The Defenders, à regarder absolument pour la suite de deux séries Marvel X Netflix

Cela n’apportera pas grand chose aux intrigues de Jessica Jones et Luke Cage, cependant Iron Fist et Daredevil prennent un nouveau tournant. Le final laisse notamment la part belle à la sére Daredevil.

Maintenant, c’est à vous de juger !

Publicités

À propos Thomas

Vous devinerez aisément quels sont mes trois passe-temps favoris, reste le troisième, l'écriture. C'est d'ailleurs cette combinaison qui a permis la naissance de ce magazine. Côté professionnel, je travaille pour un célèbre site d'actualité où je suis amené à définir une stratégie d'édition, de publication et de mise en avant d'articles de presse. Evidemment je ne suis qu'un relais et la petite voix de la création résonne toujours dans un coin de ma tête. C'est ce besoin d'écriture, de créer, qui m'a poussé à me lancer. Mais pour mener ce projet à bien et m'aider à maintenir le cap, il me fallait des thématiques qui me tiennent à cœur. D'où ce choix éditorial. Libre à vous désormais d'entendre mes avis, qui me sont propres, mais qui vous aideront peut-être où vous divertiront. J'espère pouvoir vous amener de belles découvertes ainsi que de beaux échanges.

0 comments on “The Defenders : que vaut le cross-over tant attendu de Netflix & Marvel ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :