À binge watcher

Le phénomène «13 reasons why»

Ne vous y méprenez pas, cette nouvelle série made in Netflix a de faux airs de sitcom planplan pour adolescents. Mais sachez une chose avant de lire la suite, il n’en est rien.

«13 reasons why» est la série dont tout le monde parle depuis sa sortie fin mars dernier. Et pour cause, ce petit bijou produit par Selena Gomez est en train de faire germer une prise de conscience mondiale sur le harcèlement des jeunes dans les milieux scolaires, mais pas que, puisqu’elle sème savamment les graines de la dépression durant 13 épisodes au format 55 minutes. En témoigne cet article d’un père, pour qui le show a été salvateur.

Hannah Becker
Hannah Baker va vous fendre le cœur

Non seulement parce que la série dépeint avec brio toutes les étapes qui peuvent mener à un malaise profond parfois de manière très dure, très crue, elle est d’autant plus captivante, qu’elle emmène le spectateur dans les fin-fonds d’un engrenage implacable et inexorable, jusqu’à l’apogée du choc final.

Clay & Hannah
Clay & Hannah

Autre fait notable, de nouveaux visages inconnus créent la surprise. Notamment la belle et envoûtante Katherine Langford. La jeune australienne a su insuffler une profondeur psychologique quasi parfaite à son personnage et sa beauté participe de façon certaine au mysticisme de «Hannah». Dylan Minnette, alias «Clay» n’est pas en reste face à un rôle pilier et sous une pression croissante au fil de l’intrigue.

«13 reasons why» est d’autant plus crédible car elle s’attache aux petits détails, tout en ne s’inscrivant pas réellement dans le temps. Dans un monde où les réseaux sociaux et les supports numériques sont montrés du doigt, le show va à contre courant avec ses twists distillés par des faces de cassettes audio, dans une volonté certaine de s’adresser à toutes les générations. Une cicatrice sur le front du personnage de Clay va même perdurer pendant un long moment, nous permettant de distinguer la réalité face à la schizophrénie ambiante dans laquelle il sombre et nous sombrons de fait. Certains trouvant même avec humour, que le jeune gringalet, héro mais vulnérable, fait de l’ombre à Harry Potter.

Cerise sur le gâteau, «13 reasons why» bénéficie d’une bande son parfaite, à ne pas écouter en cas de coup de blues.

Tiré du roman jeunesse «13 raisons» et face au succès de la série, les scénaristes se sont déjà émancipés du livre original pour plancher sur une suite.

UPDATE :

Résultat de recherche d'images pour "13 reasons why disclaimer france"La saison 2 est d’ores et déjà disponible depuis le 18 mai dernier. Cette fois, Netflix a pris toutes les dispositions nécessaires pour parer aux éventuelles critiques sur le show. Pour rappel, la première saison avait fait débat quant à l’impact d’une telle fiction sur les adolescents fragiles, tant de manière positive que négative. La saison débute donc sur une séquence «disclaimer», où les acteurs principaux rappellent qu’il est important de se faire aider et conseillent aux adolescents traversant des difficultés, qu’il est préférable de regarder la série accompagné d’un adulte.

Côté scénario, la saison 2 se penche sur le procès autour du suicide de Hannah. Les personnages principaux sont tour à tour appelés à la barre, tendit qu’après les cassettes, un nouveau mécanisme fait son apparition, afin de faire éclater l’entière vérité.

Netflix a encore misé cette année sur la bande-son. Une playlist «all stars», que nous vous invitons à découvrir ci-dessous :

Manque de chance, Suite à la fusillade dans un lycée de Santa Fe aux Etats-Unis, les producteurs de la série ont décidé d’annuler l’avant-première, qui devait se tenir le soir même à Los Angeles.

Nos pensées vont aux victimes de la fusillade du lycée de Santa Fe et avec toutes les victimes de violences par armes à feu. Par ailleurs, suite à cette tragédie, nous annulons la première de la saison 2 de 13 Reasons Why ce soir.

@Netflix

Publicités

À propos Thomas

Vous devinerez aisément quels sont mes trois passe-temps favoris, reste le troisième, l'écriture. C'est d'ailleurs cette combinaison qui a permis la naissance de ce blog. Côté professionnel, je travaille pour un célèbre site d'actualité en temps que "web content editor" où je suis amené à définir une stratégie d'édition, de publication et de mise en avant d'articles de presse. Evidemment je ne suis qu'un relais et la petite voix de la création résonne toujours dans un coin de ma tête. C'est ce besoin d'écriture, de créer, qui m'a poussé à me lancer. Mais pour mener ce projet à bien et m'aider à maintenir le cap, il me fallait des thématiques qui me tiennent à cœur. D'où ce choix éditorial. Libre à vous désormais d'entendre mes avis, qui me sont propres, mais qui vous aideront peut-être où vous divertiront. J'espère pouvoir vous amener de belles découvertes ainsi que de beaux échanges.

0 comments on “Le phénomène «13 reasons why»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :